LE FAUTEUIL

4042008

C’est jeudi prochain 10 Avril que je céderai ma place de président de communauté de commune de Val de tave. Si j’ai rapidement fait le travail de deuil d’une fonction municipale, avec honnêteté abandonner celui de direction de la communauté de commune me laisse un goût d’inachevé: il reste tant à faire. Le sens de l’histoire va dans le sens du regroupement des communes c’était la base de mon combat pour la création de Val de Tave en 2002. Là je peux dire : mission accomplie nous avons réussi à créer un territoire, mais surtout réussi à le faire fonctionner au-delà des clivages politiques et rendre cette entité incontournable.

J’aurais été candidat à ma propre succession mais les électeurs connaulais ne m’ont laissé aucune chance pour cela , dont acte :c’est la vie de la démocratie.

Toutefois je ne peux m’empécher d’observer au vu de la presse et par mes contacts personnels qu’au moins trois candidats émergent ,tous issus du parti socialiste. Ce parti règne à présent en maître absolu sur la partie bagnolaise du département ce qui lui donne une obligation de réussite . Dans quelques semaines, après le partage du gateau des postes à pourvoir, les socialistes vont montrer  leur capacité à dépasser les clivages des courants mais surtout pour les affaires locales leur capacité à dépasser les intérêts divergents des intercommunalités rurales ou semi citadines.

Pour ce qui est des avantages de tel ou tel candidat, je me garderai d’intervenir, même si comme chacun s’en doute j’ai une connaissance précise des atouts et des inconvénients de chacun. Le choix des conseillers communautaires est souverain, ce que décide une élection seul un autre vote peut le défaire.

MICHEL FAURE

 




AVENIR

14032008

En fait même si quelques jours sont nécessaires pour analyser un échec, quelques semaines pour observer le travail des nouveaux élus rien ne nous empêche de poursuivre ce recueil de commentaires sur la vie publique du Gard Rhodanien en général et de Connaux en particulier.

Le rythme sera différent,certainement hebdomadaire, mais ce blog doit être un lieu de vie et d’expression politique dans notre village et chaque article sera conçu pour faire réagir les Connaulais.

Dimanche sera le jour de confirmation du premier tour au plan municipal et cantonal ,mais encore président de la communauté de commune de Val de Tave pour quelques jours,j’assume encore des fonctions ,que je vais regretter, mais qui jusqu’au bout doivent être remplies et qui le seront puisque des réunions sont prévues pour préparer ma succession.

Je tiens à remercier de tout coeur, celles et ceux qui nous ont apporté leur suffrages. Mais je veux aussi remercier les nombreuses personnes élues ou non qui m’ont dès lundi témoigné leur affection et sympathie.

En politique rien n’est définitif, la France est un pays qui se cherche entre conservatisme douillet et modernité qui est crainte. J’opte pour le changement par nature psychologique peu importe les échecs qui ne doivent être que des paliers de réflexion avant l’action exécutive.

Voilà, au stade ou j’envisage un retrait de la vie politique active ,celui d’observateur me convient tout à fait ,mon rôle sera de susciter des vocations vers l’engagement des générations montantes.

MICHEL FAURE




LA DEFAITE

10032008

Nous avons perdu les élections municipales de2008 ,je tiens à remercier les colistiers qui m’ont accompagné dans cette aventure. Pour les plus jeunes je leur demande de ne pas abandonner la partie, la vie continue en dehors de la politique pour les anciens.

Je souhaite à la nouvelle municipalité de réussir pour CONNAUX et lui souhaite bon vent; pour ma part je vais me consacrer à mon métier et essayer d’autres passions. Ce blog va changer de classification. Mais il va rester muet pendant quelques semaines,le temps de me vider l’esprit de la politique. C’est normal et nécéssaire.

A BIENTOT MICHEL FAURE




LE CHOIX DU STYLE

5032008

La campagne électorale s’achève, je serai tenté de dire ENFIN, l’heure est à la conclusion et la réflexion.

Il y a deux équipes ,sur le fond et le programme, les différences sont mineures comme je l’avais annoncé dès le début de ce blog électoral. Pour le débat il s’est réduit à quelques passes d’armes normales et nécessaires pour l’exercice de la démocratie mais qui permettent aussi de participer à l’élaboration de l’image des deux formations mais surtout des deux têtes de liste.

Pour ce qui va suivre, je suis tout sauf objectif, néanmoins je vais livrer mon opinion qui n’aura que la valeur que l’on voudra lui accorder.

P.PELLAT c’est le style assis,copain, chemise ouverte sur une magnifique chaine en or, de mon coté c’est le coutumier Michel FAURE debout ,cravate.

Mais la différence fondamentale c’est la communication.

Pour Pascal ,à l’image de son maître à penser J.LACROIX, c’est le style minimum: on ne se livre pas, on en dit le moins possible et l’on essaie de se fondre dans le relatif anonymat de l’équipe. La présentation papier ,certes de qualité, participe au même effet des photos d’abord,pas ou peu de texte.Puis dans la deuxième affiche, du texte, des cartouches orange sur fond bleu, le graphisme est esthétique mais comme si l’explication importait peu la lecture n’impose aucune suite logique, on peu lire le programme par bribes sans avoir à saisir la cohérence de l’ensemble.

A la différence, nous avons choisi , le blog internet qui impose écriture et réactivité,innovation et créativité: en fait l’essentiel de la campagne électorale s’est jouée sur ce support. C’est à travers deux articles importants « les portes et les fenêtres » et « Enfin » volontairement « rugueux » que ce sont définis les deux styles de communication. Nos documents de campagne:le tract et la brochure, sont par contre plus classiques et s’adressent à la réflexion des électeurs .

Nous avons choisi, face à l’inertie, l’ouverture ,la transparence, et le mouvement. Ce sera le style de la nouvelle municipalité où le respect de la fonction sera le gage du respect du citoyen.

MICHEL FAURE

www.fauremichelunblogfr.unblog.fr/




ENFIN

29022008

Le maire sortant J.LACROIX affiche son soutien à nos concurrents et la campagne prend enfin sa vrai dimension: ce sera son équipe face à celle de SERVIR CONNAUX que j’anime.

Il est, comme je le souhaitais depuis plusieurs jours , sorti de son « bunker » pour se présenter, à découvert, derrière le  paravent des nouveaux candidats et des signatures dont plusieurs sont obsolètes car tracées par des absents ou quasi démissionnaires depuis plusieurs mois.

Je cherche son intérêt dans cette aventure. Il a été pour moi un loyal collaborateur au budget de la communauté de commune de Val de Tave, malgré quelques irrégularités mineures découvertes après coup lorsqu’en fonction de maire il nous a vendu des terrains( mais c’était l’intérêt de la commune face à ceux de l’intercommunalité). Nous estime-t-il incompétents? Ou encore estime-t-il nos adversaires mieux préparés?Mais alors pourquoi avoir affirmé le contraire dans les nombreux entretiens que nous avons eus?Ai-je dans mon équipe des personnes qui le révulsent?

Pourquoi intervenir aussi tard dans la campagne et ne pas laisser simplement les électeurs s’exprimer? Personne ne lui conteste sa volonté d’entreprendre et de réaliser lorsqu’il était servi par une conjoncture financière favorable de nos recettes.

Est-ce une inquiétude face à la possible victoire de notre équipe »SERVIR CONNAUX »?Pourquoi cette absence de sérénité?Laisser aller le temps :bien des candidats d’en face sont de mes patients ou sont le lien avec mon enfance qui peut dire au lendemain du 16 mars quelle sera encore leur position car la vie de la cité est faite de passion mais aussi de désamour. 

Avec les mandats on possède le recul nécessaire pour juger les candidats ,mais aussi leur degré de compétences et cela nous l’avons en commun: alors pourquoi là encore fait-il un choix que nous savons tous deux inopportun?

Alors,alors ………je ne suis pas un adepte de la « chasse aux sorcières »,mais existerait-il quelques » cadavres dans les placards » dont la découverte serait fâcheuse?

Ou bien est-ce plus personnel et prosaïque: cette difficulté à quitter l’avant-scène, quand ,depuis tant d’années,il a exercé un pouvoir sans partage? Combien de conseillers ou d’adjoints maltraités psychologiquement ont abandonnés le navire ou ravalé leur amour-propre pour poursuivre leur mandat?

Mais tout a une fin. Sa sortie J.LACROIX l’a voulue,il en assure la mise en scène: puisse celle-ci être à la hauteur de ses ambitions.

MICHEL FAURE

PS: Je sais que le maire sortant se rend régulièrement sur ce blog, qu’il n’oublie pas que les commentaires sont possibles et pour le moins souhaitables et souhaités. Le droit de réponse le gage d’une démocratie véritable.




HELLO TO THE EUROPEAN CITIZENS

23022008

Hello to the European citizens voters in our village. A small thought for them who have nevertheless,for these elections,so much right as whoever,the subtilities of our way of choosing the candidates can leave them perplexed.

If they read these some words,wich they do not hesitate to contact us, it is with pleasure that we shall help them, we hope with impartiality, to choose.

M.FAURE




LE SILENCE

21022008

Ecrire la nuit sur le silence des citoyens, sur le silence de ses concurents n’est pas chose aisée.N’ont-ils rien à dire? Et moi-même, ne suis-je pas sourd pour ne rien entendre qui puisse m’indiquer dans quel sens s’oriente leur décision?Sont-ils effrayés par le vacarme  de leurs pensées pour ne pouvoir en exprimer aucune qui me soit audible?

Que de questions qui restent sans réponse à quelques jours du scrutin et auquelles il me paraît vain de vouloir répondre.

Poursuivre le chemin tracé,avec des co-listiers qui peu à peu deviennent des amis,répondre à leurs questions surtout lorsqu’elles sont techniques.Mais surtout laisser couler les mots qui sont les leurs quand nous sont livrés des vécus, des ressentis.

Ce n’est pas la solitude de la tête de liste bien au contraire , c’est le sentiment de responsabilité devant tant d’enthousiasme et de dévouement à la cause publique. Le soutien que chacun apporte à la tâche je l’entends comme l’expression de la voix populaire.

Je ne suis pas et ne serai jamais à un niveau politique qui éloigne le décideur du citoyen .Mais lorsqu’en expliquant les techniques de prises de décision même au niveau municipal ,je mesure la distance qui se creuse avec les hommes et les femmes qui nous font confiance. Rien n’est secret mais comment trouver le temps de l’explication.

Le silence de la nuit n’est plus bercé que par le ronronnement de l’unité centale de l’ordinateur ou le bruit des touches que l’on frappe. Il faut programmer l’arrêt de la machine pour que s’organise la « défragmentation » de mon cerveau nécéssaire à un jugement sain indispensabe à ma vie professionnelle.

MICHEL FAURE




VAL DE TAVE

12022008

Président de la communauté de communes je parle souvent de l’importance de cette structure administrative de Val de TAVE dans la gestion de CONNAUX.

Mais au fond quoi de plus simple que de voir la communication que je souhaite pour CONNAUX que d’aller sur le site:

http://www.cc-valdetave.fr/

Attention veuillez taper ce lien dans la barre de liaison du navigateur

Bonne visite de notre site intercommunal

MICHEL FAURE

 




BRAVO A JACQUES TERRASSE

10022008

Presque 400 participants, des performances toujours ,pour moi, époustouflantes. Cette nouvelle version des Foulées de la Tave a, une fois de plus, montré que les talents d’organisateur de J. TERRASSE sont à la hauteur de ses ambitions. Il a su mobiliser le dévouement d’hommes et de femmes sur le territoire de Val de Tave et n’en déplaise aux détracteurs de tous poils maintenir sur plusieurs années une manifestation sportive comme celle là révèle plus que tous les discours le caractère de cet homme: il sait aller au bout de ses idées et son enthousiasme est communicatif.

Merci aussi à ceux qui dans quelques jours seront nos adversaires: certains ont su oublier plus que d’autres leurs différences pour les mettre au service, le long du parcours avec ceux qui nous sont proches, d’une épreuve sportive de renom.

C’est à travers ces actions plus qu’à travers des propos, des intentions que se juge la méthode que nous souhaitons proposer à la population. Néanmoins cela suppose un ancrage durable et ancien à la commune . L’équipe de SERVIR CONNAUX fait partie de l’histoire des familles qui ont fait du village ce qu’il est aujourd’hui, s’y associent bien sûr comme il est normal de nouveaux arrivants, mais point n’est besoin de beaucoup de photos pour mettre un nom sur un visage.

Ceux qui par leur engagement professionnel ou associatif ont animé et animent encore notre espace communal sauront demain, au sein d’une équipe municipale renouvelée, mettre toutes leur compétences à la disposition de chacun d’entre vous.

Rien ne s’improvise, il faut une longue maturation et beaucoup d’expérience pour que l’action municipale ne soit pas confisquée par quelques-uns mais au contraire le fruit de la collaboration de l’ensemble du conseil.

L’équipe SERVIR CONNAUX




A.PISSAS à CONNAUX

9022008

A l’occasion de la campagne pour les élections cantonales A.PISSAS candidat est venu dans notre village accompagné de J.VIDAL conseiller général sortant. Comme il se doit il a été accueilli parJ.LACROIX et avec certains de mes colistiers nous étions présents afin d’écouter les engagements qui sont les siens.

C’est avec satisfaction que j’ai noté son attachement à la communauté de commune Val de Tave où il a été mon premier vice-président, c’est aussi avec satisfaction que je l’ai entendu faire part de la nécéssité de la mise en place du SCOT du Gard Rhodhanien dont j’ai personnellement assuré l’établissement du périmètre et  des statuts à travers la communauté de commune en collaboration avec les CC de Garrigues Actives, Valcézard, Ceze sud, l’échec actuel revient à R.CRET qui a refusé à travers la CC Rhone-Cèze-Languedoc d’adhérer à la représentativité proposée. Le prochain mandat devrait voir ce projet aboutir.

Avec J.VIDAL j’ai évoqué l’implantation du centre de secours principal sur la Zone de BERNON. Devant le public il a noté l’avancement du projet que nous avons mené ensemble:oui les pompiers s’installeront à TRESQUES sur les deux hectares qu’avec la communauté de commune j’ai mis à disposition du SDIS. Mais comme tout projet d’envergure il faut savoir donner du temps au temps.

Ce mandat de président de la communauté de commune , je le dois au vote unanime des délégués des villages de Cavillargues,Connaux,Gaujac,Le Pin, Saint Paul les Fonts, Saint Pons la Calm et Tresques. Vous dire que je souhaite le poursuivre et voir les projets aboutir est un euphémisme ; mon enthousiasme est intact au bout de cinq ans passés à la tête de cette structure. Mais j’ai besoin de vous, poursuivre nécessite un mandat municipal. Chacun de vous en m’apportant son vote le dimanche 9 Mars 2008 permettra de finaliser l’action entreprise et mieux vivre en Val de Tave.

MICHEL FAURE







Le Cabinda Libre (CGSNE) |
Energie Nouvelle pour Heill... |
Michel TAMAYA 2008 Le BLOG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saint-Avold pour vous
| Sorbonne Démocrate
| Rachid NEKKAZ, Candidat du RSD